Trophée des mémoires APMF : EDIAC Formation en bonne position

Depuis 2010, date de la création du Trophée des mémoires, l’APMF (Association Pour la Médiation Familiale) poursuit sa démarche d’approfondissement conceptuelle destinée à faire vivre et développer la médiation à travers le partage des recherches et des  réflexions des diplômés DEMF.

Chaque mémoire primé a été publié dans les « hors séries » de la revue TIERS, revue reconnue et respectée du monde de la Médiation Familiale, souvent nommée dans les ouvrages et les articles.

Pour élargir la diffusion de travaux de qualité, à compter de la Revue Tiers n°5, les résumés élaborés par les auteurs candidats ont également été publiés

Candidatures :

Devant l’accroissement des candidatures au Trophée et l’augmentation sensible des notes attribuées à l’écrit du mémoire, le Conseil d’Administration a décidé pour l’édition 2017 de modifier les conditions d’accès au trophée des Mémoires de 2016.

Peuvent donc candidater :

  • Directement, les médiateurs familiaux ayant obtenu une note d’au moins de 15 à l’écrit du mémoire du DEMF en 2016
  • Par l’intermédiaire des Centres de formation, les médiateurs familiaux dont le mémoire, soutenu en 2016, aura été jugé digne d’intérêt par l’équipe pédagogique.

Cette année 11 candidats ont transmis leurs travaux, les trois finalistes en lice étaient :

–        Géraldine BABEAU : La Médiation familiale : un espace à la mesure des familles homoparentales

–        Caroline EHRHART : Le Médiateur familial à l’épreuve des positions.

–        Célia GISSINGER BOSSE : Le médiateur familial face au changement et à son accompagnement.

Après délibération du jury plénier, le Trophée des mémoires a été remis par la Présidente de l’APMF, Audrey Ringot, à Caroline EHRHART pour son mémoire : Le Médiateur familial à l’épreuve des positions, le  samedi 25 mars 2017 à l’Université Catholique de Lyon.

Célia GISSINGER BOSSE, 3ème, verra son résumé publié également dans une prochaine revue.